Les Villes jumelées

Trojan


Trojan, situé en Bulgarie est jumelée avec notre ville depuis 2000.


Suite »



Monção


Monção, ville du Portugal, a rejoint notre jumelage en 2006.


Suite »



Limavady


Ville d'Irlande, Limavady a été la première commune à se jumeler avec Vigneux sur seine, en 1996.

Suite »


Traducteur/Translate

Choississez la langue dans le menu déroulant, pour traduire ce site:

Choose your language to visit our website.


Monção

Superficie de 212 km²

19179 habitants (2011)

90 habitants au km²

Code Postal: 4950

400 kms au nord de Lisbonne

Altitude, 23 m

District de Viana do Castelo

Région Alto Minho

Site de la mairie de Monção

La ville de Monçao




Le Portugal, dont la capitale est Lisbonne, est un pays de traditions et de passé glorieux. En effet, nombreux explorateurs et riches marchands sont partis de ce pays, qui fait façe à l'Océan Atlantique, à la découverte du monde et d'autres pays.



Cette localité est située dans le district de Viana do Castelo et dans la région nord du Portugal, appelée l'Alto Minho. Monçao est réputée pour être une station thermale.



En 404 avant JC, les Celtes ont conquis cette ville, et le roi Brigo lui aurait alors donné le nom d'Obobriga. En 40 après JC, Monçao était déjà un important village romain, qui était appelé Mamia. Quand les Romains sont expulsés de cette partie de la Péninsule Ibérique, Herméric roi des Suèves, occupe le village en 410 après JC, et lui redonne son nom.


Monção a été consacré en municipalité par la charte du roi Alphonse III, le 12 mars 1261. Denis 1er, engagé dans une longue guerre avec la Castille, ordonna en 1306 le renforcement des fortifications et la création d'un château robuste avec une tour. Au cours du 16ème siècle, la ville a acquis une grande renommée grâce à ses vins, en particulier le «vinho tinto», qui est importé par les Anglais qui en sont friands.

En 1640, lors de la révolution portugaise, la ville est cernée par l'armée de Philippe Quatre d'Espagne. Le siège dure alors 4 mois et demi et se termina par une honorable capitulation.



L'un des plus célèbre personnages  de Monção est une femme : Deu-La-Deu. Ce surnom, en vieux portugais, signifie Dieu l’a donnée. Mme Deu-La-Deu Martins était la femme du capitaine de Monção , Vasco Gomes de Abreu.




À l'époque des guerres, alors que la ville est assiégée, elle met en oeuvre une ruse, afin d'éviter que la ville ne tombe aux mains des Castillans. Alors que la ville et les assiégeants souffraient de la faim, elle fait rassembler tous les restes de farine de la ville, et réaliser une dernière fournée de pain. Les habitants assiégés vont alors jeter tous ces pains du haut des murailles aux troupes stationnées en-dessous, leur faisant ainsi croire que la ville ne manquait pas de provisions. Le siège fut alors levé, les assaillants pensant que leur tentative d'affamer la ville était perdue.


Le comté de Monção  est actuellement l'un des centres urbains les plus importants, situé entre la Galice et le nord du Portugal. Le territoire représente environ 212 kilomètres carrés, divisés en 33 régions administratives.


Le dernier recensement de 2011 a permis de comptabiliser 19179 personnes. Desservie par un réseau routier moderne, le comté de Monção est situé à 120 kms de Porto, 70 kms de Viana do Castelo et Braga.


Ajourd'hui, Monção se tourne vers le 21ème siècle, tout en conservant l'amour de ses racines. Dans l'histoire ancienne et l'identité des habitants, il y a toujours l'amour des paysages à couper le souffle, les ruelles pittoresques de la ville, toujours propres, l'abondance des terrasses colorées, et une cuisine qui fait applaudir les invités, gage de l'hospitalité et de la générosité d'un peuple qui aime et sait recevoir.




Les montagnes se dressent, imposantes et encadrent de magnifiques jardins tranquilles, coupées par des rivières sinueuses, traversants des vallées profondes pour aller se jeter dans la rivière Minho. Se promener dans ces lieux est un régal pour les yeux et un repos pour l'âme.



Tout le patrimoine, manoirs, tourisme rural, l'héritage des ancêtres qui ont transmis ​​la préservation des traditions, contribuent au bonheur du peuple de Monção et du Portugal. Ils fournissent également l'énergie et l'impulsion des collectivités. Dans chaque village, il ya toujours quelque chose à découvrir.